L’alfa, cette plante vivace mise en valeur par les artisans tunisiens



De l’arabe ḥalfā  qui renvoie à « plante de sparte », l’alfa est une plante herbacée vivace qui pousse dans le Sud de la Méditerranée, notamment en Espagne et au Maghreb. Cette essence sauvage résiste aux climats secs et ensoleillés, tandis que ses racines nombreuses lui permettent de pousser dans des sols relativement pauvres. En Tunisie, on retrouve l’alfa dans les régions du Centre, de l’Ouest et du Sud, telles que Kasserine, Gafsa, Sidi Bou Zid  ou encore sur les plateaux de Matmata



L’alfa pousse en touffes denses atteignant 1 mètre de hauteur. Ses feuilles robustes et coriaces laissent apparaître des fleurs au printemps.

Si l’alfa peut être pâturée par les dromadaires et les chevaux, elle est aussi largement utilisée par l’homme. Dans l’industrie, les fibres d’alfa sont transformées en pâte et servent à fabriquer divers papiers, mais aussi des billets de banques ou encore des filtres industriels. Bien avant cette utilisation industrielle, l’alfa a été tressée par l’homme et a contribué à faire naître un artisanat particulier, la sparterie.



La sparterie, un savoir-faire traditionnel fruit d’un travail difficile 

L’utilisation de l’alfa nécessite tout d’abord de récolter ses fibres. Les feuilles sont enroulées à l’aide d’un bâtonnet puis tirées d’un coup sec, ce qui permet de les couper sans endommager la graine. Ce travail rude et fatiguant est effectué par les femmes. Il ne permet pas de faire vivre une famille mais il apporte un petit complément de revenu. 
C’est aussi essentiellement par les femmes que les fibres d’alfa sont tressées pour fabriquer divers objets artisanaux. L’alfa étant une fibre dure et résistante, il est fréquent qu’elle cause de petites coupures et blessures aux artisanes qui la travaillent. 



L'alfa constitue la matière première de multiples objets artisanaux traditionnels : dans les régions de Hergla ou la Chebba, on en tisse des couffins et scourtins utilisés pour l’extraction de l’huile d’olive.  Du coté de Zriba ou de Matmata, les femmes s’en servent pour le tissage de nattes et de tapis. L’alfa est aussi traditionnellement utilisée pour la fabrication de paniers et bissacs de transport, de silos à grains ou même de sandales et cordages


Un renouveau de l’artisanat de l’alfa surfant sur les tendances de décoration

Autrefois tressée pour un emploi purement fonctionnel, l’alfa est aujourd’hui aussi utilisée pour son aspect esthétique et décoratif. Ses fibres résistantes d’une jolie couleur naturelle constituent en effet une matière première de choix dans la fabrication d’objets de décoration authentiques et originaux. Les artisans tunisiens ont ainsi diversifié leurs créations pour qu’elles s’intègrent dans les intérieurs contemporains, en Tunisie comme à l’étranger. Dans la région du Sahel, les produits en alfa se sont élargis à de multiples objets : suspensions lumineuses, miroirs, pots de fleur, petits tabourets… 



Les régions de l’intérieur et notamment de Kasserine se caractérisent quant à elles par des créations où les fibres d’alfa sont assemblées par des fils formant de jolies lignes. Avec cette technique qui assure au produit solidité et esthétique, les artisanes fabriquent boites, plateaux, corbeilles ou paniers. Les fibres d’alfa sont parfois teintées pour donner aux créations de jolies couleurs, unies ou mélangées. Formant de beaux objets pour l’œil, l’alfa est aussi agréable pour le nez puisqu’elle dégage une délicate odeur naturelle. 



Majestueuse comme un miroir soleil ou discrète comme une petite boite ronde, l’alfa se réinvente pour trouver sa place dans de multiples types d’intérieur… et d’extérieur !  Avec les tendances de décoration bohème, nature ou encore inspirées de voyages, les objets en alfa s’inscrivent pleinement dans l’air du temps. 
Des productions artisanales tendances donc, mais qui en Tunisie ont aussi une vocation sociale, puisque cet artisanat contribue à soutenir l’emploi en milieu rural et à apporter un revenu aux femmes

Pour découvrir les produits en alfa fait-main en Tunisie, rendez-vous dans notre boutique-café à Lyon et sur notre site internet


Au plaisir de vous accueillir chez Samak,

Lucie & Wahid

Commentaires

Articles les plus consultés