Le bois d'olivier, ce bel artisanat qui s'invite à la table



Arbre emblématique du pourtour méditerranéen, l’olivier est en Tunisie une véritable richesse nationale. Tout d’abord d’un point de vue culturel et gastronomique, l’huile d’olive étant la base de la cuisine tunisienne. Puis d’un point de vue économique, sa précieuse huile étant largement exportée tandis que le bois d’olivier sert de matière première à un superbe artisanat réputé dans le monde entier.  



L'olivier, un bois aux nombreux atouts   

Poussant sur des terres rocailleuses ou arides, l’olivier compte parmi les arbres les plus résistants du monde. Il pousse lentement mais présente en contrepartie une très importante longévité. Certains arbres vivent plusieurs milliers d’années, comme le fameux olivier d’Echraf en Tunisie, dont l’âge dépasserait les 2 500 ans !
  
Le bois d’olivier est dur, très solide et compact, environ 20% plus dense que le bois d’hêtre. Ses pores très serrés lui donnent ainsi une perméabilité aux liquides et bactéries. De véritables propriétés hygiéniques qui en font un bois idéal pour la cuisine et la table. C’est d’ailleurs essentiellement vers ces utilisations qu’est destiné l’artisanat du bois d’olivier.




L’artisanat du bois d’olivier en Tunisie   

L’artisanat du bois d’olivier en Tunisie porte essentiellement sur la création d’ustensiles de cuisine et de vaisselle tels que des spatules, des mortiers, des planches à découper ou encore des saladiers. La beauté et la solidité de ce bois lui permet aussi d’être utilisé pour des objets de décorations, tels que des porte-bouteilles ou des statuettes, mais aussi pour du mobilier. Pour révéler toute la beauté du bois d’olivier et en particulier ses superbes veines spécifiques à chaque arbre, un véritable savoir-faire est nécessaire.

Les artisans sélectionnent tout d’abord branches, souches et troncs, qu’ils découpent en planches ou blocs, qui sont ensuite affinés et laissés au séchage pendant plusieurs années. 
A l’aide d’outils de menuiserie, l’objet souhaité est découpé dans la planche ou le bloc séchés, puis creusé et poli. Cette dernière phase permet de révéler le veinage du bois unique à chaque objet.

La beauté du bois d’olivier restera intacte utilisation après utilisation si l’on veille à bien l’entretenir.




Comment entretenir le bois d’olivier   

Le bois d’olivier se lave à la main, il ne supporte pas le lave-vaisselle. Nettoyez le avec une éponge douce, de l’eau tiède et des produits naturels tels que du savon ou du liquide vaisselle écologique. Il est déconseillé de le laisser tremper dans l’eau de vaisselle. 

Pour entretenir le bois d’olivier, enduisez  le régulièrement d’huile végétale qui le nourrira et évitera le dessèchement du bois.


Admirant tant l’arbre que le bois, l’olivier a fait partie de l’aventure Samak dès le début. Nous travaillons principalement avec des artisans de Sidi Bouzid, région agricole du centre de la Tunisie.

Pour retrouver notre sélection de jolis objets artisanaux en bois d’olivier, rendez-vous dans notre boutique de décoration à Lyon ou sur notre site internet.

Au plaisir de vous accueillir chez Samak,


Lucie & Wahid


Commentaires

Articles les plus consultés