Comment avoir une décoration éco-responsable et éthique ?



La prise de conscience des limites de notre modèle de société, avec notamment le poids qu’il fait peser sur l’environnement, pousse à de nombreuses remises en questions. Le secteur de la décoration n’est pas en reste et partout fleurissent des initiatives visant à minimiser l’impact de cette activité sur la nature et l’humain. La décoration éco-responsable et éthique tend ainsi à se démocratiser progressivement. 

Ni tendance ni style éphémère, la décoration éco-responsable et éthique est plutôt une démarche, qui s’inscrit dans la durabilité et s’adapte à tout type d’intérieur. 

Alors comment adopter dans cette démarche ?  Voici quelques pistes. 


Travaux d’aménagement : des produits éco-responsables pour un intérieur sain

Si vous devez réaliser des travaux de rénovation ou d’aménagement de votre intérieur, sachez qu’il est désormais aisé de trouver des matériaux éco-responsables. Fabriqués à partir de matières recyclées et naturelles, ces matériaux sont non seulement davantage respectueux de l’environnement, mais aussi essentiels pour préserver la qualité de l’air de votre intérieur. Contrairement aux matériaux classiques, ils n’émettent pas ou très peu de Composés Organiques Volatiles (COV), toxiques pour la santé et polluants pour l’environnement. 

Pour vos murs, vous avez le choix entre un grand nombre de peintures écologiques et naturelles. Vous pouvez également opter pour du papier-peint issu de papiers recyclés ou de forêts gérées durablement, imprimé avec des encres sans solvants.



Si vous devez changer votre revêtement de sol, diverses options s’offrent à vous : parquet en bambous, linoléum 100% naturel, carrelage, plancher sans revêtement chimique ou encore dalles de liège.

Les matériaux de décoration éco-responsable sont généralement plus chers, ce qui peut constituer un frein à l’achat. Cependant, il est important de lisser ce coût sur plusieurs années et d’ainsi considérer leur rentabilité dans le temps. Fabriqués à partir de matières premières de qualité, les produits éco-responsables ont majoritairement une durée de vie plus longue que les produits classiques. Ils reviennent ainsi moins chers dans le temps !

Une fois réalisées les finitions de votre intérieur, place aux meubles et objets de décoration... de deuxième-main ?


Une décoration éco-responsable en donnant une deuxième vie aux objets : brocantes, marchés aux puces et vide-greniers

Faites-vous  partie des millions de Français·es qui arpentent chaque année marchés aux puces, brocantes et vide-greniers ? Chiner est devenu un phénomène de société et c’est tant mieux lorsque l’on connait l’ampleur des déchets générés par le secteur de la décoration. Ce marché dynamique est en effet caractérisé par des changements de tendances récurrents, qui accélèrent l’obsolescence des produits. L’exemple du marché des meubles est révélateur : Quand les Français achètent plus de 2,6 millions de tonnes de meubles par an (2017), ils en jettent environ 1,7 millions de tonnes sur la même période, soit l’équivalent du poids de 25 paquebots.  

Heureusement, les initiatives se multiplient pour allonger la durée de vie des meubles et objet de décoration. Partout en France, des milliers de brocantes, vide-greniers, marchés aux puces ou encore ressourceries vous accueillent de façon éphémère ou régulière. À cela s’ajoutent les sites internet et plateformes de vente en ligne entre particuliers. À vocation solidaire, populaire ou simplement commerciale, toutes ces initiatives sont d’excellents moyens pour chiner des objets et mobilier rares, anciens ou insolites, bien souvent à petit prix.


En redonnant une nouvelle jeunesse à ces éléments, c’est aussi un supplément d’âme que vous ajouterez à votre intérieur, tout en cultivant son aspect unique. Par ailleurs, les meubles et objets d'occasion sont souvent moins nocifs pour la santé puisque les COV se dispersent avec le temps.
Donner une deuxième vie à la décoration s’inscrit dans une économie circulaire qui limite la production de déchets tout en créant de l'emploi. Cela contribue ainsi efficacement à développer une décoration éco-responsable et éthique, que vous pouvez également agrémenter de vos propres créations.


DIY et Upcycling, quand la créativité se met au service d’une décoration éco-responsable

Si vous êtes créatif·ve ou du moins animé·e de l’envie d’apprendre, pourquoi ne pas réaliser vous-même votre décoration ?  
Depuis plusieurs années, les supports de création « Do It Yourselv » (DIY) se sont multipliés. Les réseaux sociaux, blogs, plateformes vidéo et sites internet regorgent désormais de tutoriels accessibles à tous. Internet est ainsi devenu une source d’inspiration et de formation illimitée pour qui souhaite fabriquer soi-même ses objets de décoration et d’ameublement. La presse n’est pas en reste avec de nombreux magazines consacrés à ces sujets. Si vous souhaitez faire de la création de décoration écoresponsable une expérience collective, de multiples ateliers animés par des amateur·rices s ou des professionnel·les sont proposés dans divers lieux tels que des cafés, des boutiques ou encore des espaces de coworking. Vous pouvez également vous rendre dans l’un des nombreux ateliers partagés qui fleurissent partout en France. Vous pourrez y utiliser les outils mis en commun  et échanger vos savoir-faire avec les autres adhérents.



Cela peut être l’occasion de se mettre à l’upcycling, phénomène parallèle à celui du DIY qui connait aussi un engouement particulier.  Cette technique, aussi appelée surcyclage, consiste à donner une nouvelle vie à un objet en le transformant en un nouvel objet de valeur supérieure. L’upcycling s’inscrit pleinement dans l’économie circulaire en réutilisant ce qui était inutilisé ou considéré comme déchet.

Au-delà de la satisfaction personnelle d’avoir fabriqué un objet pour décorer son intérieur, l’intérêt du DIY et de l’upcycling est notamment de sourcer soi-même la matière première. Vous pouvez ainsi réaliser de beaux objets uniques à partir de matériaux que vous avez choisi, qu’ils soient issus de la récup ou encore de la nature : meubles en palettes, lampes en bois flotté… Et pour compléter vos créations, pourquoi ne pas découvrir celles des artisan·es ?

Favoriser l’artisanat, voie essentielle pour adopter une démarche de décoration éco-responsable

Si vous ne pouvez pas chiner ou fabriquer l’ensemble des objets et meubles de votre intérieur, favoriser l’artisanat est une autre option.
Autrefois délaissés, les métiers d’art et d’artisanat font un retour en force, portés par l’attrait grandissant pour le fait-mainA l’esthétique de la création, l’artisanat associe un aspect éthique auquel les Français·es sont de plus en plus sensibles. 

Céramistes, ébénistes, couturier·ères … des milliers de petit·es artisan·es créent chaque jour des meubles et objets authentiques, façonnés dans des matières souvent naturelles. Ces  créations artisanales de décoration sont à retrouver dans les petites boutiques, les ateliers, les associations de commerce équitable, les marchés de créateur·rices mais aussi sur les sites de vente en ligne qui se multiplient. 

Acheter la création d’un·e artisan·e, c’est faire vivre une économie locale, où les circuits de distribution sont raccourcis et où l’on peut voir clairement à qui profite l’argent que l’on dépense. Souvent indépendant·es, les artisan·es créateur·rices doivent  faire face à l’instabilité de ce statut. L’achat d’un bel objet artisanal permet ainsi de soutenir directement son créateur et plus globalement d’encourager le renouveau des métiers d’art et d’artisanat. Un secteur qui, en produisant en quantité limitée, est aussi bien moins polluant que celui de la création industrielle.



Autre avantage, décorer votre intérieur d’objets et mobilier artisanaux vous assure d’avoir une décoration qui ne ressemble à aucune autre. L’artisanat permet de pousser la personnalisation de son intérieur au plus haut point grâce à des créations sur-mesure, comme Samak en propose pour le mobilier.

Le prix d’un objet ou d’un meuble fabriqué artisanalement ne peut bien sûr pas être compétitif face à celui fabriqué industriellement. Pourtant, si l’on ramène ce prix à la durée de vie du produit et au degré de personnalisation, l’artisanat est souvent plus avantageux.  Acheter moins mais mieux, c’est aussi cela s’inscrire dans une démarche de décoration éco-responsable et éthique.



Il existe ainsi de multiples façons complémentaires pour faire entrer la décoration éco-responsable et éthique dans son intérieur.

Chez Samak, c’est la voie de l’artisanat que nous avons choisi, et plus particulièrement de l’artisanat tunisien, dans la tradition des échanges millénaires qui existent entre les rives sud et nord de la Méditerranée.

Pourquoi l’artisanat tunisien ? Tout d’abord parce qu’il se cache derrière une histoire de rencontres, la notre et celles des artisan·es. Nous travaillons directement avec une vingtaine d’artisan·es avec lesquel·les nous entretenons des relations de long terme, en travaillant sur la création et la commercialisation. Ensuite, parce que l’artisanat tunisien regorge de trésors et de savoir-faire typiques, que nous vous présenterons à travers 10 objets dans un prochain article. 

En attendant, n’hésitez pas à découvrir notre site internet et à nous contacter pour toute question ou remarque.

Au plaisir de vous accueillir chez Samak,

Lucie & Wahid


Commentaires